Comment sélectionner ma tarière thermique ?

Pour des travaux de forage de sol comme créer des trous de fondation pour planter des arbres et des végétaux, ou bien pour planter des piquets pour installer une clôture, il est indispensable d’utiliser un matériel de jardinage approprié. Une tarière thermique est l’appareil qu’il vous faut. Cependant, avant d’en acheter, il faudra prendre en compte certains critères pour profiter d’un dispositif durable et performant.

Opter pour une tarière thermique puissante

La puissance d’une tarière thermique est le premier élément à vérifier lors de l’achat de l’appareil. Plus le dispositif est puissant et plus il est efficace. Une tarière thermique présentant une puissance supérieure à 2000 Watts permet de réaliser des travaux de forage sur n’importe quel type de sols tels que les sols durs, rocheux, compacts, ou encore sableux. En effet, avec un appareil ayant une telle puissance, il est possible de forer plusieurs trous bien faits en une seule journée, et les travaux s’effectueront également avec une incroyable rapidité d’exécution. Ainsi, il sera nécessaire de sélectionner un moteur performant. Notons qu’il existe deux catégories de motorisation pour une tarière thermique. On distingue les modèles à deux temps, avec une puissance assez limitée, et ceux qui sont à quatre temps.

Plus d’informations sur le site tariere-thermique.info

Choisir le poids adéquat pour un confort d’usage

Le poids est le second critère à voir pour sélectionner la meilleure tarière thermique. Pour pouvoir manier facilement l’engin, il est recommandé d’opter pour une tarière thermique légère. En effet, le déplacement et le port de la machine ne doivent pas faire appel à un énorme effort physique. Plus clairement, la tarière thermique doit être aisée à porter d’un endroit à un autre. Toutefois, il faut noter que les tarières thermiques qui présentent un poids très léger sont beaucoup plus fragiles et moins puissantes. Ces types de tarières thermiques sont plutôt adéquats pour les travaux de jardinage de petite envergure comme la plantation de piquets, d’arbres, et de potelets de clôture. Mais si vous recherchez un dispositif combinant robustesse et maniabilité, il faut opter pour une tarière thermique pesant entre 8 à 11 kg.

Une vidéo de présentation de tariere thermique pour vous !

Vérifier le système de protection et de sécurité de l’appareil

La sécurité est également un élément à ne pas négliger pour le choix d’une tarière thermique. En effet, la sécurité de l’utilisateur dépend du système de protection et de sécurité qui est intégré à une tarière thermique. Ainsi, afin d’assurer votre sécurité lors de l’utilisation et du maniement de l’appareil, il vaut mieux acheter un dispositif équipé d’un système de débrayage automatique. Ce processus permet l’arrêt immédiat de la vrille en rotation dès qu’un obstacle apparaît, ainsi que du système autobloquant qui donne la possibilité aux mèches de la machine de rester fixées solidement, quelle que soit la nature du sol à forer. En parlant de mèches, également appelées forets, choisir une tarière thermique pouvant utiliser différents diamètres de mèches variant entre 80 mm, 150 mm, 200 mm ou 300 mm est un signe d’un dispositif polyvalent et performant. Par ailleurs, une tarière thermique dotée d’un poignet antivibration est efficace pour un meilleur confort pendant les travaux de forage.

A voir aussi : Comment bien nettoyer sa fraiseuse?

Vous aimerez aussi...